Quel type de palettisation préférez-vous ?

Quel type de palettisation préférez-vous ?
 

2014/06 : Fin de ligne ou multi-lignes ?

Maarten van LeeuwenIl existe plusieurs façons de palettiser, et la plupart d'entre elles ont du sens, en fonction des circonstances. On peut palettiser :

  • De façon entièrement manuelle
  • De façon semi-automatique, en utilisant des dispositifs tels que des tables élévatrices pour aider l’opérateur
  • Avec des portiques 3 axes (appelés aussi Gantry)
  • Avec des robots poly-articulés
  • Avec des palettiseurs à dépose de couches, simple ligne (ou fin de ligne si vous préférez)
  • Avec des palettiseurs multi-lignes

J'ai déjà écrit sur les robots, donc je ne vais pas traiter à nouveau ce sujet. Je pourrais revenir plus tard sur la palettisation manuelle et sur les portiques 3 axes, mais aujourd'hui, je souhaiterais comparer la palettisation fin de ligne et multi-lignes.

Tout d'abord, de quoi parle-t-on ?

  • La palettisation simple ligne signifie que chaque ligne de production est raccordée à UN palettiseur dédié.
  • La palettisation multi-lignes signifie qu’une ou plusieurs lignes de production sont raccordées à un ou plusieurs palettiseurs.

Comme vous le savez, chez Alvey nous faisons les deux. Les deux architectures ont des avantages et des inconvénients. Approfondissons le sujet.

Le « fin de ligne » a l’avantage d’être simple, et comparé au « multi-lignes », représente presque toujours un investissement initial inférieur. Il est facile pour l'opérateur de comprendre le système puisque la variété des produits à traiter sera probablement limitée, et généralement l’appareil sera installé à côté ou près de la ligne de production. L'investissement initial sera limité, ET il peut être envisagé d’acheter les machines une à une. Le client est également libre de choisir n'importe quel fournisseur, ce qui signifie que s’il a déjà une machine, il ne devra pas nécessairement acheter la suivante auprès du même fournisseur.

Les inconvénients des solutions en simple ligne sont, entre autres, que les machines seront généralement à proximité des lignes de production, et qu’il y en aura beaucoup. Cela signifie que les opérateurs, les palettes en bois (qui ont voyagé à travers l'Europe) et la circulation des chariots élévateurs risquent d'être proches de la production. C'est un gros inconvénient, puisque les exigences en matière d'hygiène et de sécurité augmentent tous les jours. Un autre inconvénient est que le coût d’usage sera plus élevé, en termes d'opérateurs, de pièces détachées, de maintenance et de consommation d'énergie. L’encombrement est une préoccupation pour beaucoup de nos clients, puisque leur entreprise est en pleine expansion et que les bâtiments ont tendance à ne pas être élastiques, ainsi l'espace est primordial. Les systèmes fin de ligne ont nécessairement une emprise au sol beaucoup plus importante que les systèmes multi-lignes. Les systèmes fin de lignes sont également intrinsèquement moins efficace, en ce sens que quand il n'y a pas de production, par exemple lors d'un changement de produit, le palettiseur fin de ligne sera ralenti. Et enfin, de manière purement statistique, plus il y a d’appareils, plus le risque de panne est important.

Les avantages d'un système multi-lignes sont pratiquement l'opposé des inconvénients des systèmes fin de ligne, il n'est donc pas nécessaire de les répéter ici. Cependant, les systèmes multi-lignes ont aussi des inconvénients distincts. Tout d'abord, l'investissement initial sera sensiblement plus élevé, et les possibilités de mise en œuvre ligne par ligne seront limitées. Deuxièmement, le client devra faire fortement confiance au fournisseur (espérons que ce sera nous), puisque toute la production ira sur un seul système. Troisièmement, le système sera plus complexe car une multitude de produits devra être gérée de manière centralisée.

Alors, quel est le meilleur ? Chez Alvey, nous faisons les deux et personnellement, je n'ai pas de préférence. Comme il y a beaucoup de concurrents qui offrent des solutions fin de ligne, et quelques-uns qui offrent du multi-lignes, bien sûr sur le plan commercial, nous sommes en position de force si une solution multi-lignes est en discussion. Mais c'est un point de vue égoïste, que j’espère nous n’appliquons jamais. Assurément, ce ne sont pas mes instructions. La réponse ne peut réellement être donnée que par le client, qui est le seul en mesure de juger quels sont les avantages et les inconvénients essentiels pour son entreprise et sa situation.

Maarten van Leeuwen
Directeur Général du Groupe

Si vous souhaitez réagir à cet article, vous pouvez envoyer vos commentaires à club@alvey.be.

 

Retour

Quel type de palettisation préférez-vous ?

Quel type de palettisation préférez-vous ?
 

Certificats

Contact