Is content management on the Internet a good thing?

Is content management on the Internet a good thing?

 

2013/11 : Vers un nouveau monde

Maarten van LeeuwenC’était dimanche. Je lisais les nouvelles sur le site de la BBC. Sur les pages, il y avait des publicités Google. J’ai remarqué depuis longtemps une publicité pour « Les expatriés en République Tchèque », une catégorie à laquelle j’appartiens clairement. Le fait qu‘«ils » ont repéré que je suis moi-même expatrié en République Tchèque ne m’a jamais trop préoccupé. Après tout, il doit être facile de repérer que j’avais l’habitude d’être ailleurs, et que je passe maintenant la plupart de mon temps dans ce pays. Et de toute façon, ils ne sont pas intelligents au point de voir que je ne suis pas britannique, parce que leurs publicités portent sur l’optimisation fiscale britannique qui ne me concerne pas du tout.

Mais aujourd’hui il y avait quelque chose de différent. Une publicité pour des voitures de location à Cracovie. Pourquoi Cracovie et pas ailleurs me demandais-je. Et puis je me suis souvenu que la semaine passée, nous avions réservé un hôtel pour le week-end dans cette même ville, en utilisant booking.com. J’ai vérifié sur l‘ordinateur de mon associé, et bien sûr, la publicité n’était pas là. Donc waouh ! Google sait que j’ai fait une réservation à Cracovie, et cette information a été vendue, d’une manière ou d’une autre, à une entreprise de location de voitures qui a ensuite posté cette annonce sur un autre site. Peut-être que pour vous, cher lecteur, c'est banal, mais je trouve cela plutôt effrayant. Oh oui, évidemment que des sites comme booking.com ou amazon.com « se souviennent » de ce que vous regardiez et ce que vous avez réservé et acheté. Il est également bien connu que Google et d‘autres moteurs de recherche « adaptent » les résultats de recherche basés sur Dieu sait quel algorithme. Essayez avec un collègue, et faites strictement la même recherche au même moment, vous verrez que les résultats sont très différents. 

Cependant, je pense que ça se passe à un tout autre niveau. Soit Google espionne ce que je fais sur le site de booking.com, soit c’est booking.com qui vend les informations à Google. Ensuite, Google revend cette information à d’autres qui leur achètent des espaces publicitaires notamment sur bbc.co.uk. Comment cela fonctionne ? Savent-il déjà que je vais presque tous les jours sur ce site, ou est-ce-que cette publicité est « en attente » pour moi quelque part, pour être glissée sous mon nez dès que je vais sur un site qui fait partie du système ? Et cela doit être entièrement automatique, car c’est sûr qu’il n’y a pas un mec assis quelque part qui prend son téléphone pour dire : « Hé les gars, il vient de réserver un hôtel à Cracovie, balançons lui des pubs sous le nez ». D'un point de vue technologique, bien sûr, c'est impressionnant. Imaginez que nos palettiseurs puissent « savoir » ce que nos clients vont produire un jour à l'avance.

Je ne sais pas pourquoi ça me fait peur. Je ne suis pas impliqué dans quoi que ce soit d'illégal (à part peut être quelques excès de vitesse sur l'autoroute de temps en temps), donc je ne crains pas d'être « découvert ». Et puis d'une certaine manière, c'est très pratique. J'imagine que cette technologie va encore s’améliorer, et que l’Internet sera de moins en moins global, mais fait sur mesure pour ce dont j’ai besoin, ou plutôt de ce qu‘«ils » pensent que j’ai besoin. J’espère qu’ils ne sont pas rendus à ce niveau d’intelligence. Mais peut-être que dans l’avenir ils ne mettront pas sous mon nez seulement le contenu qu’ils jugent pertinent pour moi, mais je les imagine bien « adapter » ce contenu en fonction de ce qu’ils pensent être mes convictions. Donc s’ils pensent que je suis un créationniste (que je ne suis résolument pas), ils pourraient adapter Wikipédia pour me dire pourquoi la théorie de l’évolution est une grave erreur.

Et c'est ma principale préoccupation, je ne veux PAS être limité à un éventail restreint d'informations qu‘«ils » croient pertinentes pour moi. Je tiens à explorer et apprendre de nouvelles choses, et à grandir en tant qu'être humain. En définitive, c’est l’image que je me fais de la vie.

Maarten van Leeuwen
Directeur Général du Groupe

Si vous souhaitez réagir à cet article, vous pouvez envoyer vos commentaires à club@alvey.be.

 

Retour

Is content management on the Internet a good thing?

Is content management on the Internet a good thing?

 

Certificats

Contact